Une victoire dans la boîte – GETI Cup New Generation

Logo Pipibox

Leur équipe est à l’origine un groupe d’ami sans structure. Ils ont appelé leur collectif ”PipiBox”. Sa signification? Un genre de condensé de toute la puissance du pipi dans une boite !

Le tournoi les a bien fait rigoler, ils ont pu faire jouer tous les joueurs de leur collectif. Une leçon qu’ils ont tiré? Eastpackaman, un des joueurs de leur lineup “Reported” a révélé un certain talent, pour que son capitaine le trouve “pas si nul”.

L’équipe d’Hammerkick a su pimenter leur parcours, qui a su mettre à l’épreuve la line up de la boite à pipi, qui se sont fait peur, en particulier sur Route 66.

Leur point faible? Non ce n’est pas leur niveau stratosphérique ni même leur manque de joueurs, mais bien la ponctualité. Ces filous ne savent pas cocher une réaction pour savoir si ils participeront, ou non. “ Toujours au top, aucun problème, bonne ambiance, simple pour s’inscrire et toujours un bon moment de partage avec les copains” ont été les mots du capitaine SoSucre pour décrire la structure GETI et ses tournois.

Retrouvez les sur twitter ou sur twitch aux adresses suivantes: https://linktr.ee/pipibox / https://twitter.com/pboxsucre

On se retrouve au prochain tournoi GETI

Sacha

GeTi Cup New Generation : Les Chatons Pirates renversent les Platines

« Zut ! Flute ! Fichtre ! Diantre ! On s’est fait battre par des Chatons Pirates ! »

Un rêve de chaton


Dimanche 22 mai, Geeking Time a décidé de revenir en force avec un nouveau concept : la Geti Cup New Generation. L’objectif ? Permettre à un maximum d’équipe de participer au tournois tout en permettant un horaire plus pratique pour les joueurs. Celui-ci se compose de deux phases :

  • Phase de poules : chaque poule compte quatre équipes de niveau équivalent, elles se rencontrent entre elle en format round robin afin de faire ressortir la meilleure équipe de chaque poule. Finit la frustration de sortir au premier tour sur un Bo1, tous les matchs sont en Bo3 !
  • Phase finale : lorsqu’il y a assez de poules dans une division, une phase finale est mise en place afin d’élire LA meilleure équipe, alors sacrée grande gagnante de la division.

– Composition –

Nous nous intéresseront ici à l’équipe qui a conquis la division platine : Les Chatons Pirates. Celle-ci rassemble sous sa bannière leur capitaine et main tank Playmo, leur off-tank AMOUR, leurs dps hitscan et flex Niro et Genko, et leur backlane avec le main heal Laucari et le flex heal Falagraf. Ensemble, ils ont fondé la structure Izaki e-sport le 24 avril 2022 qui regroupe trois équipes : Les Chatons Pirates, NightPhenix, et No Brain Cell (équipe console). Lors du tournoi, ces joueurs ne se connaissaient donc que depuis un mois seulement, et malgré tout, ils ont su obtenir la symbiose nécessaire pour l’emporter !


– Un nom empli d’innocence –

Je n’ai pu m’empêcher de leur demander l’origine de leur nom, et il s’avère que c’est Laucari qui a proposé le nom, avec comme rêve en tête qu’une équipe se dirait un jour « Zut ! Flute ! Fichtre ! Diantre ! On s’est fait battre par des Chatons Pirates ! » (NDA : Certains mots ont été modifiés afin de respecter le principe de la bienséance (et parce que je me ferais taper sur les doigts si je les rapportais par écrit)). Trouvant l’idée du main heal originale, l’ensemble du roster a accepté ce nom.


– Un avenir encore brouillé –

Etant une très jeune équipe, ils n’ont pas encore eu l’occasion de bien y réfléchir. Toutefois, Falagraf souhaiterait amener les Chatons à participer à la All For One lors de la prochaine saison. Cette idée n’a pas été contestée, donc qui sait, peut-être pourrons-nous les revoir en action !


– Une coordination étonnante –

Au bout de seulement un mois ensemble, ils ont été capable de remporter leurs matchs grâce à une composition bien connue maintenant : hammond/sigma, tracer/ashe et zen/brig. Cette composition est étudiée pour jouer sur deux fronts distincts, sigma/ashe/zen/brig permettent de poke tout en se protégeant des balles ennemies, tandis que hammond/tracer permettent de sauter sur les supports adverses. C’est une composition qui demande donc une assez bonne coordination et communication pour fonctionner, chose qu’ils ont réussi à mettre en place durant ce tournoi.


– Mention honorable –

C’est une question récurrente dans les articles Geti, et ils ont su répondre très rapidement. De toute la division platine, le meilleur match selon eux a été celui contre Huuuuuge Empire que les Chatons Pirates ont rencontré en phase finale du tournoi. Ce match s’est soldé par un [??] pour les Chatons Pirates.


– Un avenir sur Overwatch 2 ? –

Ces joueurs semblent bien déterminés à continuer sur le deuxième opus du jeu. D’autant qu’ils ont déjà eu l’opportunité de réaliser des scrims dessus et qu’ils ont tous apprécié cette nouvelle façon de jouer. Selon AMOUR, support est devenu un rôle très clutch, mais extrêmement punitif à la moindre erreur d’après Falagraf. Actuellement, il n’y a eu aucune refonte majeur des supports, c’est donc un point qui sera susceptible de changer par la suite lors de prochaines phases de bêta. Actuellement, de tous les joueurs, seul Genko semble vraiment mitigé et préfère rester sur le 1 s’il a le choix.


– Un mot sur le tournoi ? –

La Geti Cup New Generation a été le premier tournoi que ces six joueurs ont réalisé ensemble et, sans aucun doute, ça leur a plu ! Ils ont tout de même eu une petite perte de mental durant leurs matchs, mais ils ont su se reprendre à temps, et c’est ainsi qu’ils se retrouvent à la tête de la division platine ! Ils ont également exprimé leur souhait de revenir aux prochains tournois et ont affirmé sans la moindre hésitation : « On se reverra après le prochain tournoi pour un nouvel article ! ». Ils sont confiants suite à leur victoire, et ne semble pas prêt à lâcher la coupe, une équipe sera-t-elle capable de les faire trembler ?


– Le mot de la fin –

Falagraf a souhaité laisser un message aux joueurs/ex-joueurs/potentiels nouveaux joueurs d’Overwatch : « Toute personne qui aime ce jeu est la bienvenue, on a besoin de plus de gens sur Overwatch 1 ! ».

Personnellement je tiens à remercier Les Chatons pour leur accueil. Malgré l’heure tardive, ils m’ont donné de leur temps pour répondre à mes questions. Il n’y aucun doute sur ce point : c’est une équipe vraiment chouette qui sait s’amuser même dans le try hard. En bref : que du bonheur !

Merci à vous d’avoir pris le temps de lire cet article sur Les Chatons Pirates ! On se retrouvera bientôt pour encore plus de GETI’s Adventure !

Cya !

Ozeron

Une équipe au top du diamant – GETI Cup New Génération

https://cdn.discordapp.com/attachments/979051476989145168/981137998496296990/20220531_120439.jpg
Logo Pygargue Gaming

Lors de notre tournoi GETI CUP NEW GENERATION, 4 équipes ont su se démarquer. L’une d’entre elle n’est autre que la team Pygargue Gaming ! Attendez ! Vous être en train de me dire que vous ne connaissez pas les joueurs extraordinaires???? Ce n’est pas grave je vais vous la présenter comme il se doit ! Vous allez être impressionné !

-Petite Présentation-

La team est composée d’Atomik (Main Tank), de Bl1tz (Main support), d’Elarnes (Flex DPS), de Fieldrain (Hitscan), de Krätos (Flex Support) et de Mercy Thompson (Off Tank). Elle a été créée il y a 2 ans suite au célèbre tournoi, c’était le tournoi des pépites organisé par Féfé / FélixGG national.

-Un jeu de mot-

Vous allez me demander, « mais Maliki d’où vient leur nom d’équipe ? »  Je vais vous répondre simplement, il provient d’un jeu de mot. Comme m’a dévoilé honteusement Thompson : « d’un jeu de mot douteux d’Eagle Gaming et du Joueur du Grenier ».

-Pas un mais 2 objectifs-

Ce groupe a un but très précis en tête. Mercy Thompson m’a révélé vouloir « jouer et progresser » : cependant, ils ont un deuxième objectif pour leur avenir sur le jeu ! Ils souhaitent simplement tenir sur Overwatch 2. Cette équipe a une réelle envie de continuer à progresser ensemble !

 -Une composition exotique-

Lors de ce tournoi, cette équipe a essayé une composition atypique du nom de la Dive Arabe. Il s’agit d’une composition atypique. Et il s’agit simplement de la dive Arabe. La dive arable c’est une composition qui se base sur du Monkey, D-Va, Lucio, Mercy, Pharah ainsi que Tracer. Ils m’ont confié « qu’il[s] avai[en]t joué cette composition quasiment tout le tournoi ! »

-Overwatch 2-

L’équipe est d’accord pour dire que Overwatch est « cool ». Thompson m’a expliqué l’avoir pour l’instant simplement testé en solo mais a réaffirmé : « bien-sûr qu’on continuera sur O[ver]w[atch] 2  « . Nous pourrons donc continuer de suivre ces joueurs incroyables sur ce nouveau jeu, leurs aventures ne s’arrêteront pas ! (modifié)

-Une marge de progression-

Comme toutes les autres teams, ce groupe d’ami a une marge de progression. Ils doivent bien évidement continuer de rester focus et de continuer à être discipliner. Mais vu l’équipe formidable qu’ils sont, Ceci dit, étant donné le collectif formidable qu’ils forment et sont, ils vont réussir les doigts dans le nez !

-Contact-

Pour continuer de suivre les aventures de cette équipe et de suivre leurs efforts, vous pouvez les retrouver sur :

Twitter : @PygargueG

Twitch : mercy_thompson

Discord : https://discord.gg/YDwgkHKSpN

Bisous-

Je vous remercie d’avoir lu cet article sur cette équipe pleine de talents.

Je remercie le capitaine de l’équipe qui a bien voulu répondre à mes questions.

On se retrouve tous au prochain tournoi

Des bisous

Maliki

GeTi Cup New Generation : Imperial Phoenix – Les Vainqueurs d’Or

Le Logo des Imperial Phoenix

Cette GeTi Cup New Generation s’est déroulée ce dimanche 29 mai et au sommet du classement Gold, j’ai pu interviewé les Imperial Phoenix, vainqueur de leur Division ! Dans cet Line-Up, vous trouviez en Main Tank : Tic. A ses côtés, Yoruichi. Pour les DPS ont trouvera Arkymyst (son twitch ici) et Ayko. Et dans la Backlane, Nonline, en qualité de Capitaine et Desling.


« Ca respire fort dans les micros et on stressait un peu[…] »

Imperial Phoenix concernant la finale.

– A deux doigts de pas l’avoir jouée –

Né de Desling et Tudwal (Un DPS absent lors du tournoi et de l’interview), les Imperial Phoenix existent avec la direction de Nonline, le capitaine et suite à une longue phase de recrutement via notre GeTi Bot™ et le jeu de contact.
Le projet progresse et s’inscrit à la GeTi Cup New Generation dans l’objectif de tout casser… Jusqu’à ce que le MT habituel décommande deux jours avant la compétition. « Yoru est arrivé un peu au dernier moment au détour d’une classée, il a finit par nous sub parce que on avait perdu notre MT deux jours avant. » rient-ils. « On a eu de la chance de le trouver ! »

– Un tournoi presque facile –

« Les matchs étaient de plus en plus durs mais on a Perfect Run tout de même », et en effet, les Imperial Phoenix ont gagné tout leurs matchs !
« La première manche était toujours un peu difficile, le temps d’apprendre à connaître nos adversaire, mais on leur à rouler dessus. ». Fort de ce confort, l’équipe a effectivement très bien géré leur Ronde suisse et su s’imposer en haut du classement.
« On a un peu rushé les matchs du coup on a eu beaucoup d’attente entre les matchs » et particulièrement pour les derniers, comme preuve de leur aisance, ils ont fait face à (presque) tout leurs adversaires sans grandes difficultés.

– Mention Honorable : Les Forfaitaires –

La Dernière Team qu’ils ont pu affronter et particulièrement Vallock et sa Tracer.
C’était un peu une finale pour eux puisque les deux équipes étaient en 2 – 0. Les meilleurs pour la fin donc.
Ainsi, les joueurs me parlent de Vallock :
« Il était insupportable : TP à l’infini, il était intouchable, ça dodgait les flashs »
Il les a rendu fous, en jouant constamment sur les heals : »Nos healers ils respiraient trois fois ils était déjà one. » explique Arkymyst.
« Je m’excuse pour le T-bag quand je l’ai sleep, et elle est même pas morte » complète Nonline.

Plus largement, les joueurs complètent en expliquant que la team était très bien coordonnée, ils avait une très bonne dive, mais Vallock est trop fort.
Ils terminent en me racontant la toute fin de l’Overtime de la dernière map : « ca respire fort dans les micros et on stressait un peu. On a upset sur un kill avec Pharah et Rein. Gibraltar était une map close où on s’est empalé pendant 1:40, et on a snowball depuis ça. » terminent-ils.

– Le mot de la fin –

Est pour leur chaîne Youtube : où ils s’engagent à produire un peu de contenu pour relancer tout ca ! Alors allez jeter un œil, c’est toujours cool de voir des p’tits gars produire des trucs !
l’équipe remercie également Set0x TV, nos partenaires, pour la finale : « On est content du cast, ils étaient plutôt bons. »
Mot de Nonline, le Capitaine : « Merci à nos coachs Virost et Pastis pour leur travail. »

Et bien merci aux joueurs pour l’accueil qu’ils m’ont réservé, vous étiez adorables les gars. ❤
Voilà, fin de ce nouvel article, merci de m’avoir lue jusqu’au bout.
Comme d’habitude, moi, je vous transmets du Love. Prenez soin de vous et des vôtres.
N’oubliez pas que GeTi est sur Twitter, Discord tout ça, vous connaissez le business à force.
Va Bene
Ulliss

Pipibox Reported des minis Pipibox – Tournoi Overwatch 24 Octobre

Logo des Pipibox Reported

EastPackmanPour votre mélange, vous aurez besoin de deux meilleurs amis possédant une volonté drankedr en ranked et d’une rejoueure de joueur, vous obtiendrez l’équipe Pipibox Reported. Ce mélange cEastPackman, Sachatouille, skycraft, flambax, evil,  koé, Lelouch a su remué le tournoi en division trois pour remporter le tournoi Overwatch du 24 octobre !

-Leur histoire-

L’équipe avait tellement de potentiel, qu’elle s’est faite repérer par la structure Displate. Ils l’ont bien évidemment rejoint. Cependant lors d’une lan en septembre, ils ont eu la chance de rencontre la très célèbre structure Pipibox. Ni une ni deux, ils l’ont rejoint. Ils sont devenus la première équipe officielle de la Pipibox. Ce sont des « minis-eux ».

-Un nom explicite-

Cette équipe comporte un otp Reinhart (flambax), otp Bulldozer (sachatouille), opt Doomfist (koé), otp Ana (Eastpackman). Nous savons tous qu’en tant que joueur, les otp nous insupportent légèrement et que nous les signalons (report). Vu qu’ils sont souvent signalés pour otp, ils se sont appelés Reported.

De plus, ils ont récemment rejoint la Pipibox, ils ont donc rajouté le terme Pipibox à leur nom, pour refléter leur appartenance à la structure.

-Un avenir-

Leurs objectifs sont très simples. Ils sont au nombre de 5. Le premier est de monter grand master. Les deux suivants sont de gagner d’autres tournois comme celui de Geeking Time, ainsi que de gagner l’AFO. Le quatrième objectif est de refaire une lan. Ils m’ont confié avoir adoré pouvoir se voir en vrai et jouer ensemble. Enfin leur dernier rêve est plus personnel. Ils aimeraient tous partir en vacances pour encore plus de fun.

-Le tournoi-

Lorsque je leur ai demandé de me décrire le tournoi Geeking Time en quelques mots, ils m’ont immédiatement dit « Pipibox ». En effet, la Pipibox a remporté le tournoi à deux niveaux, en division trois avec les Pipibox Reported et en division 1 avec les Pipibox.

L’équipe Pipibox Reported m’a également confié être extrêmement heureux d’avoir remporté ce tournoi, après un an de participation à nos tournois. EastPackman a dévoilé « C’est parce que la Pipibox nous a porté chance ». En bref, les joueurs de cette équipe ont adoré participer à ce tournoi. Ils ont passé une agréable après-midi.

Grâce à ce tournoi, ils ont gagné le respect de la Pipibox. Ils ont pu montrer leur valeur à leur structure. La Pipibox Reported est également fière d’avoir gagné ce tournoi avec 3 otp dans l’équipe, une première pour eux. C’est maintenant une évidence que les otp ont de grandes capacités ! La preuve en est, cette équipe n’a pas perdu une seule fois un match.

Concernant leur match préféré, c’était contre Valais Esport Avalanche. Il s’agit de leur 3ème match lors du tournoi. Ils ont énormément aimé ce match pour différentes raisons. C’était lors de ce match, qu’ils ont montré réellement ce qu’ils valaient. Ils m’ont avoué légèrement dormir lors des premiers matchs. Ils s’avèrent que certains joueurs venaient de se réveiller pour le tournoi. Lors de ce 3ème match, ils ont réussi à développer une bonne défense et une bonne attaque. Une autre raison pour laquelle ils ont choisi ce match, c’est parce qu’il a été en cast. Ils ont pu avoir les réactions en direct, ce qu’ils ont adoré.

-Une progression possible même avec des otp-

Même une équipe otp doit savoir faire face à toutes les situations. Notamment une situation contre laquelle, ils ont énormément de mal : la pharmacie. C’est un point qu’ils doivent encore travailler.

Le point le plus basique qu’ils doivent travailler, c’est leur communication ! Il y a un trackult quasi inexistant, des joueurs qui racontent leurs vies et enfin du trashtalk.

-Overwatch 2-

Les joueurs ont tous envie de continuer à jouer sur Overwatch 2. Cependant, certains d’entre eux ont quelques inquiétudes. Sachatouille perdra lui son rôle de OffTank, cette annonce lui a brisé le cœur. Puis EastPackman a un doute concernant les healers, il a l’impression que les healers vont se faire éliminer encore plus rapidement.

-Un contact pour mieux suivre leur progression-

Vous pouvez retrouver cette équipe très prometteuse sur discord et twitter :

Discord de la Pipibox : https://discord.gg/nPq6JQGxMV

Twitter de l’équipe : https://twitter.com/ReportedGG

-Un message de la plus haute importance-

Toutes l’équipe a dit en cœur : « Pipibox un jour pipibox toujours ! » ainsi que « Geeking Time possède les best modos ».

-Bisous-

Je vous remercie d’avoir lu mon article et je conseille d’aller lire l’article sur la Pipibox réalisé par Ulliss. Vous pourrez le trouver sur notre site : https://geekingtime.fr/

J’espère vous retrouver à nos prochains tournois

Des Bisous ♥

Maliki ^^

Par Maliki, il y a

Not In Top 500 dans le Top 1 – Tournoi Overwatch du 24 Octobre

Je vais vous créer une potion pour gagner à coup sûr nos tournois, pour cela il vous faudra du *_* avec du Ma Pandora. Ajoutez ensuite du Hestia et LE DIEU LICORNE. Enfin soupoudrez le tout de ArthurFaes ainsi que de Kaji_sys. Cette potion fonctionnera à 100%. La preuve en est, l’équipe Not In Top 500 l’a utilisé lors du tournoi du 24 octobre et ils ont gagné en division 4 !

-L’histoire-

Cette équipe s’est créée à partir d’amis motivés à jouer. Cependant comme ils leur manquaient des joueurs, ils ont eu recours à la recherche de joueur pour avoir un roster complet. Tous étaient volontaires pour participer au tournoi Geeking Time.

Et leur nom alors ? Où l’ont-ils trouvé ? C’est un des joueurs de Not In Top 500, Arthur, qui a eu l’idée de ce nom. L’idée a tout de suite conquis l’ensemble de l’équipe.

-Un avenir magique-

Cette équipe a une idée très simple de leur avenir : chill en faisant d’autres tournois, jouer en scrim ainsi que faire quelques sessions de ranked. Pour le reste, ils m’ont confié que « rien n’[était] prévu pour la suite ».

-Un tournoi sensationnel-

Je demande toujours aux équipes de décrire le tournoi en quelques mots, ils ont sans hésité déclaré : « C’est un excellent tournoi et que je conseille. ».

Lorsqu’une équipe sort d’un tournoi comme celui-ci, ils ressortent toujours avec de bons souvenirs. Les Not In Top 500 ne font pas exception, ils ont passé « un bon moment fun avec les amis et de bonne rencontre avec les joueurs de l’équipe »

Le match qui a été le plus intéressant pour cette équipe était contre la StealTeams. Il s’agit d’une équipe de sub, avec des joueurs inscrits en solo. Lors d’un match précédent, les Not In Top 500 avaient affronté la StealTeams contre lesquels ils avaient perdu. Ils se sont retrouvés par la suite en final à nouveau. Notre équipe gagnante a su triompher face à une équipe contre laquelle ils avaient perdu avant.

Selon eux ce qui a fait la différence entre eux et leurs adversaires, c’est la « détermination et la volonté de gagner ».

-Une progression-

Comme de nombreuses équipes, les Not In Top 500 ne font pas exception. Ils doivent travailler sur la communication ainsi que sur les target à suivre.

-Méta-

Cette équipe n’a pas de composition favorite. En effet, ils ont su s’adapter à chaque situation et ils ont su jouer différentes compositions. Au lieu de se concentrer sur une seule d’entre elles, ils préfèrent en jouer plusieurs pour avoir une meilleure adaptation.

-Une suite à cette histoire-

Dans l’ensemble, l’équipe reste assez mitigée concernant Overwatch 2. Les changements annoncés ne plaisent pas à tous, c’est pourquoi on observe des hypes différentes en fonction des joueurs. Cependant, avant de donner un avis trop hâtif, ces joueurs préfèrent attendre d’avoir le jeu fini entre leur main pour se prononcer.

-Un carnet d’adresse-

Vous pouvez retrouver certains joueurs de Not In Top 500 sur twitter, bien qu’ils n’aient pas de twitter de team.

Arthur : @ArthurFaes_

Pandora (capitaine) : @leonichiqui

-Des bisous-

J’espère que mon article vous a plu, je vous remercie d’avoir lu !

Je remercie l’équipe Not In Top 500 d’avoir gentiment répondu à mes questions.

J’espère vous retrouver très vite à nos tournois !

Des Bisous ♥

Maliki

Par Maliki, il y a

La Pipibox, les Back to Back Champions !

Image
La logo de la PipiBox

Ce Dimanche 24 octobre 2021, le GeTiCup remet le couvert et les PipiBox ont une fois de plus remporté leur division ! Ils affrontaient les équipes des Frenchis Gogolitos et les ToutEnPastis !

Mon interview m’a permis de comprendre plus en détails cette belle bande de potes et d’en apprendre plus sur leur style de jeu !

– Un style atypique –

L’équipe PipiBox entre dans notre tournoi avec une composition bien particulière qu’ils ont maintenu sur la totalité du tournoi : Le Main Tank SoSucre sur sa Ball, l’ex-Joueur de Paris Eternal NicoGDH sur Dva, White sur Tracer, Le prodige RazorBake sur Pharah, HappyDJ avec son Lucio et Marion (anciennement Pusheen) sur sa Ange.

Sur leur 14 joueurs actifs, la PipiBox devait composer sur un deuxième tournoi en plus du nôtre et à réunit ses éléments disponible pour jouer sur les deux compétitions. C’est ainsi que les double champions se retrouvent à sortir leur « Arabian Dive ». « On voulait pas rater le GeTi alors on a fait ce qu’on à pu. On s’est retrouver avec 4 OTP, 1 super flex (en parlant de NicoGDH) et 1 Flex (ici White). Et du coup ca fait a 6 joueurs pour jouer cette compo quoi » m’explique SoSucre. « Pour des joueurs comme nous qui s’entraînent pas, je trouve qu’on s’est pas mal débrouillé, c’est une composition qui est dure à jouer surtout quand on la connait pas »

– La place de NicoGDH –

Le Flex DPS ancien Paris Eternal NicoGDH était lui aussi de la partie ce dimanche et j’ai pu échanger à son propos avec les vainqueurs :
« on suivait pas mal ces streams et se croisaient beaucoup en ranked, m’explique SoSucre. Donc on a fini par accrocher avec Marion, qui est un peu sa Mercy attitrée (rires). Au final, Nico fini par nous rejoindre et maintenant on joue régulièrement ensemble. »
Un joueur de ce prestige est forcément bénéfique pour les joueurs et pourtant : « Il nous a pas vraiment fait de VoD ou de TheoryCraft à proprement parler, il a fait part de son expertise mais que in game. En fait il va beaucoup parler par des anecdotes et des discussions. » continue SoSucre, « On est devenu potes au final ! », renchérit White.

– La pharah de Razor « Le poulain de LauCyX » –

Étant également présente au cast de cette première division, je dois admettre que s’il y a un joueur qui s’est démarqué lors de ces matchs c’est bien RazorBake, ancien main Hitscan, la Pharah de l’équipe m’a raconté en quelques mots son apprentissage et son point de vue du tournoi : « C’est LauCyX qui m’as tout appris en fait, à base de 1v1 et de discussions, j’ai beaucoup progressé parce qu’il est vraiment fort.
Et durant le tournoi, j’étais vraiment en confiance avec Marion. Et mes tanks ont produit beaucoup d’espace, du coup c’était vraiment plus simple pour moi de gérer quoi », m’explique-t-il.
« D’un point de vue plus large, si on progresse c’est parce que on a le mental et c’est pas via des reviews. On a envie de gagner et si ça marche pas on essaye jusqu’à ce que ça marche. C’est ça la mentalité de la PipiBox. » conclut Laucyx.

– L’arme secrète : –

Le premier match de la Pipibox se trouve très serré contre les Frenchis Gogolitos. « Ca été l’occasion de sortir notre arme secrète, m’explique SoSucre, passer Nico en DPS. Je précise que ce sont ses mots à lui, rit-il, et on avait pas envie de perdre du coup voilà ! »
Ainsi pour la dernière carte l’ancien Flex DPS de Young and Beautiful à jouer Tracer pour remplacer White : « J’étais confiant sur mon niveau en DVa et on a pas regretté le changement puisque au final on a gagné donc on compte le résultat ! » m’explique l’intéressé. « Certains diront qu’on a joué un peu « pussy » (Craintivement, lâchement) mais au final on a gagné. Donc peu importe ! » termine SoSucre.

Mention Honorable : Les Frenchis Gogolitos –

« Ils ont affronter les 2 Versions de La PipiBox sur les deux tournois et ils défendent bien ! »
« Grosse dédicace à Starwinks aussi : c’est le copain et chapeau à sa team parce qu’il produisent un très bon niveau de jeu. Et gg à lui pour son GM ! »
« Mention Aux Casters qui ont TOUJOURS dit NicoGDH en entier et c’était très marrant. On a notifié et BigUp du coup ! »
Mention également à la senteur de SoSucre qui sent très bon (white) et vice -versa de la part de son MT.
« Remerciements au matériel de la PipiBox qui fonctionne très bien et à UberEats pour le timing de la commande de SoSucre ! »
« Remerciements au chat de White pour le soutien ! »
« Merci aussi à l’orga de GeTi de ne pas nous avoir fait attendre et d’avoir lancer nos matchs direct. »

– Le mot de la fin –

« Il est pour la PipiBox Reported « les minis-nous », la première équipe Officielle de La PipiBox à qui on dit « gg » pour leur victoire. »

Et bien merci aux joueurs pour l’accueil qu’ils m’ont réservé, vous étiez adorable les gars. ❤
Voilà, fin de ce nouvel article, merci de m’avoir lue jusqu’au bout.
Comme d’habitude, moi, je vous transmets du Love. Prenez soin de vous et des vôtres.
N’oubliez pas que GeTi est sur Twitter, Discord tout ça, vous connaissez le business à force.
Va Bene
Ulliss

Par Ulliss, il y a

Tournoi League of Legends : Des vainqueurs Kringe !

La team KringesLords composée de Neifko, RogerDu24, LelouBil, GrosBiscuit et Malow a pu être formée grâce à leur coach, Slimou. C’est lui qui a réuni ces cinq joueurs prodigieux ! Ces joueurs se connaissaient également grâce au milieu scolaire. Mais c’est Slimou, qui a su mettre de l’ordre dans leur façon de jouer pour remporter des victoires. Ces efforts ont été récompensés, car aujourd’hui cette équipe a remporté notre tournoi Geeking Time sur League of Legends le 10 octobre dernier.

-Ambition-

Comme de nombreux joueurs, leurs yeux sont pleins d’étoiles lorsqu’ils parlent de leurs ambitions. Atteindre le niveau professionnel, gagner les worlds ou encore vaincre les plus grands champions du monde, je pense qu’on peut le dire : ils n’ont pas froid aux yeux ! De plus GrosBiscuit a un rêve en plus qui est « [d’] être dans une cinématique League of legends » !

-Une équipe : un nom-

Leur nom d’équipe, Kringeslords, provient provient de leur « maître-entraîneur League of Legends », qui n’est autre que Slimou, leur coach. Lorsque Slimou a accepté de prendre ces cinq joueurs comme poulain et qu’il a vu leur gameplay, il leur a purement et simplement annoncé : « Vous êtes trop Kringe ! »

-Tournoi-

Leur premier mot, lorsqu’il a fallu décrire le tournoi, était « surprenant ». Bien que League of Legends ne soit pas leur jeu de prédilection, leur rencontre avec d’autres équipes est toujours accompagnée d’une soif de victoire !

Les joueurs m’ont confié sans la moindre hésitation qu’ils participeraient avec plaisir à un nouveau tournoi League of Legends !

Faire un tournoi est amusant, mais il faut quand même en tirer des points positifs pour progresser. Grâce à ce tournoi, ils ont encore découvert de petites imperfections dans leur stratégie d’invocateur. Ainsi, avec leur coach, ils pourront retravailler ces points pour avoir la meilleure des stratégies possibles.

Lorsque je leur ai demandé lequel de leurs matchs (contre la team Diff) ils avaient préféré, ils m’ont répondu sans hésiter le premier match. Lors de ce match, ils ont trouvé qu’il y avait eu de bons team fight, en particulier celui du Nashor.

Ce qui leur a permis de gagner ce tournoi est la présence de Slimou tout au long des matchs, ainsi que ses enseignements auparavant. Malgré tout, leur coach trouve cette équipe encore « fragile » mais pleines de potentiel pour progresser. Ce qui a également fait la différence face à leurs adversaires, ce sont leurs phases de lanes.

Ce tournoi du 10 octobre a été leur premier, ils ne connaissaient pas Geeking Time avant. C’est Slimou qui leur a fait découvrir notre association après les participations de ses amis à nos tournois Overwatch.

Excellent, c’est le terme qu’ils ont choisi pour décrire notre équipe de caster pour ce tournoi, un grand merci à eux !

-Une progression constante-

Selon Slimou, cette équipe doit encore travailler sur leurs teams fights et leurs compositions, qui sont parfois « abracadabrantes ». Ils retravailleront également leurs placements, qui ont été mauvais, surtout lors de leur deuxième match.

Au niveau de leur méta, Slimou m’a confié aimer la « méta assassin » qui selon lui permet facilement de prendre l’avantage sur l’équipe adverse. Ils ont tous hâte de découvrir ce que nous réserve la saison 12 !

-Retrouver nos héros-

Vous pouvez les retrouver sur différentes plateformes, tels que discord, youtube ainsi qu’instagram :

Discord : <https://discord.gg/8A3R98Urdh>

Youtube : <https://www.youtube.com/channel/UCUR04tmKdHCZadVny_CVs7Q>

Instagram de Slimou : <https://instagram.com/unebrioche?utm_medium=copy_link>

-Un dernier mot-

Avant de se quitter, l’équipe KringesLords ont tenu à faire passer un dernier message :

 « Nous vous remercions d’avoir lu cette entrevue ainsi que Geeking Time de nous l’avoir accordé et vous souhaitons beaucoup de bonheur dans la suite de votre vie ! »

-Remerciement-

Je remercie toute l’équipe KringesLords ainsi que le coach d’avoir si gentiment répondu à mes questions.

On se retrouve pour notre prochain tournoi Geeking Time !

Pleins de gros bisous

Maliki

La team KringesLords composée de Neifko, RogerDu24, LelouBil, GrosBiscuit et Malow a pu être formée grâce à leur coach, Slimou. C’est lui qui a réuni ces cinq joueurs prodigieux ! Ces joueurs se connaissaient également grâce au milieu scolaire. Mais c’est Slimou, qui a su mettre de l’ordre dans leur façon de jouer pour remporter des victoires. Ces efforts ont été récompensés, car aujourd’hui cette équipe a remporté notre tournoi Geeking Time sur League of Legends le 10 octobre dernier.

-Ambition-

Comme de nombreux joueurs, leurs yeux sont pleins d’étoiles lorsqu’ils parlent de leurs ambitions. Atteindre le niveau professionnel, gagner les worlds ou encore vaincre les plus grands champions du monde, je pense qu’on peut le dire : ils n’ont pas froid aux yeux ! De plus GrosBiscuit a un rêve en plus qui est « [d’] être dans une cinématique League of legends » !

-Une équipe : un nom-

Leur nom d’équipe, Kringeslords, provient provient de leur « maître-entraîneur League of Legends », qui n’est autre que Slimou, leur coach. Lorsque Slimou a accepté de prendre ces cinq joueurs comme poulain et qu’il a vu leur gameplay, il leur a purement et simplement annoncé : « Vous êtes trop Kringe ! »

-Tournoi-

Leur premier mot, lorsqu’il a fallu décrire le tournoi, était « surprenant ». Bien que League of Legends ne soit pas leur jeu de prédilection, leur rencontre avec d’autres équipes est toujours accompagnée d’une soif de victoire !

Les joueurs m’ont confié sans la moindre hésitation qu’ils participeraient avec plaisir à un nouveau tournoi League of Legends !

Faire un tournoi est amusant, mais il faut quand même en tirer des points positifs pour progresser. Grâce à ce tournoi, ils ont encore découvert de petites imperfections dans leur stratégie d’invocateur. Ainsi, avec leur coach, ils pourront retravailler ces points pour avoir la meilleure des stratégies possibles.

Lorsque je leur ai demandé lequel de leurs matchs (contre la team Diff) ils avaient préféré, ils m’ont répondu sans hésiter le premier match. Lors de ce match, ils ont trouvé qu’il y avait eu de bons team fight, en particulier celui du Nashor.

Ce qui leur a permis de gagner ce tournoi est la présence de Slimou tout au long des matchs, ainsi que ses enseignements auparavant. Malgré tout, leur coach trouve cette équipe encore « fragile » mais pleines de potentiel pour progresser. Ce qui a également fait la différence face à leurs adversaires, ce sont leurs phases de lanes.

Ce tournoi du 10 octobre a été leur premier, ils ne connaissaient pas Geeking Time avant. C’est Slimou qui leur a fait découvrir notre association après les participations de ses amis à nos tournois Overwatch.

Excellent, c’est le terme qu’ils ont choisi pour décrire notre équipe de caster pour ce tournoi, un grand merci à eux !

-Une progression constante-

Selon Slimou, cette équipe doit encore travailler sur leurs teams fights et leurs compositions, qui sont parfois « abracadabrantes ». Ils retravailleront également leurs placements, qui ont été mauvais, surtout lors de leur deuxième match.

Au niveau de leur méta, Slimou m’a confié aimer la « méta assassin » qui selon lui permet facilement de prendre l’avantage sur l’équipe adverse. Ils ont tous hâte de découvrir ce que nous réserve la saison 12 !

-Retrouver nos héros-

Vous pouvez les retrouver sur différentes plateformes, tels que discord, youtube ainsi qu’instagram :

Discord : <https://discord.gg/8A3R98Urdh>

Youtube : <https://www.youtube.com/channel/UCUR04tmKdHCZadVny_CVs7Q>

Instagram de Slimou : <https://instagram.com/unebrioche?utm_medium=copy_link>

-Un dernier mot-

Avant de se quitter, l’équipe KringesLords ont tenu à faire passer un dernier message :

 « Nous vous remercions d’avoir lu cette entrevue ainsi que Geeking Time de nous l’avoir accordé et vous souhaitons beaucoup de bonheur dans la suite de votre vie ! »

– Remerciement-

Je remercie toute l’équipe KringesLords ainsi que le coach d’avoir si gentiment répondu à mes questions.

On se retrouve pour notre prochain tournoi Geeking Time !

Pleins de gros bisous

Maliki

Par Maliki, il y a

Tournoi Overwatch, Dimanche 27 juin à 14h30 !

Vous avez aimé les deux premières éditions de la GETI Cup ? Ou vous n’avez pas encore participé ? C’est votre chance, venez-vous inscrire pour la troisième édition de la GETI Cup !

📋 Chaque élo est représenté par une division : Grand Master | Master | Diamant | Platine | Or | Argent | Bronze, tout le monde pourra s’amuser avec des équipes de son niveau !

🏆 Format LoserBraket, enchaînez les victoires pour arriver à la première place !

 🎉 Les équipes gagnantes de chaque division auront le privilège : d’avoir des articles décrivant leurs prouesses, de parler de ses exploits à une émission en live, d’avoir un rôle spécial sur GETI et des tweets toujours de qualités ! La célébrité vous attend !

🎥 Comme d’habitude : Plusieurs Casts différents présents pour visionner chaque division ! On ne veut pas manquer une miette de vos performances !

🤔 Des questions ? Contactez directement  @Steal Times ou à @GETI Bot  !

Tournoi Overwatch, Dimanche 23 Mai à 14h30 !

Vous avez aimé la première édition ? Préparez-vous à adoré la deuxième édition de la GETI CUP ! La gloire n’attend que vous…

📋 7 Divisions, une par elo : Grand Master | Master | Diamant | Platine | Or | Argent | Bronze

🏆 Format LoserBraket, votre but est d’accumuler les victoires pour vous hisser jusqu’au podium !

🎥 Plusieurs Casts déjà présents : Geeking Time, CastersNest, Reefox… afin d’assurer un cast dans CHAQUE division !

Les équipes gagnantes de chaque division auront l’honneur : d’être interviewées pour des articles de , d’avoir un montage personnalisé, de participer à une émission en live, avoir un rôle sur GETI et des tweets les mettant en avant ! Prêts pour la célébrité ?

💪 Le meilleur tournoi pour vibrer, tryhard et s’entraîner pour toutes vos compétitions !

🤔 Des questions ? Contactez directement  @Steal Times ou à @GETI Bot  !