Pipibox Reported des minis Pipibox – Tournoi Overwatch 24 Octobre

Logo des Pipibox Reported

EastPackmanPour votre mélange, vous aurez besoin de deux meilleurs amis possédant une volonté drankedr en ranked et d’une rejoueure de joueur, vous obtiendrez l’équipe Pipibox Reported. Ce mélange cEastPackman, Sachatouille, skycraft, flambax, evil,  koé, Lelouch a su remué le tournoi en division trois pour remporter le tournoi Overwatch du 24 octobre !

-Leur histoire-

L’équipe avait tellement de potentiel, qu’elle s’est faite repérer par la structure Displate. Ils l’ont bien évidemment rejoint. Cependant lors d’une lan en septembre, ils ont eu la chance de rencontre la très célèbre structure Pipibox. Ni une ni deux, ils l’ont rejoint. Ils sont devenus la première équipe officielle de la Pipibox. Ce sont des « minis-eux ».

-Un nom explicite-

Cette équipe comporte un otp Reinhart (flambax), otp Bulldozer (sachatouille), opt Doomfist (koé), otp Ana (Eastpackman). Nous savons tous qu’en tant que joueur, les otp nous insupportent légèrement et que nous les signalons (report). Vu qu’ils sont souvent signalés pour otp, ils se sont appelés Reported.

De plus, ils ont récemment rejoint la Pipibox, ils ont donc rajouté le terme Pipibox à leur nom, pour refléter leur appartenance à la structure.

-Un avenir-

Leurs objectifs sont très simples. Ils sont au nombre de 5. Le premier est de monter grand master. Les deux suivants sont de gagner d’autres tournois comme celui de Geeking Time, ainsi que de gagner l’AFO. Le quatrième objectif est de refaire une lan. Ils m’ont confié avoir adoré pouvoir se voir en vrai et jouer ensemble. Enfin leur dernier rêve est plus personnel. Ils aimeraient tous partir en vacances pour encore plus de fun.

-Le tournoi-

Lorsque je leur ai demandé de me décrire le tournoi Geeking Time en quelques mots, ils m’ont immédiatement dit « Pipibox ». En effet, la Pipibox a remporté le tournoi à deux niveaux, en division trois avec les Pipibox Reported et en division 1 avec les Pipibox.

L’équipe Pipibox Reported m’a également confié être extrêmement heureux d’avoir remporté ce tournoi, après un an de participation à nos tournois. EastPackman a dévoilé « C’est parce que la Pipibox nous a porté chance ». En bref, les joueurs de cette équipe ont adoré participer à ce tournoi. Ils ont passé une agréable après-midi.

Grâce à ce tournoi, ils ont gagné le respect de la Pipibox. Ils ont pu montrer leur valeur à leur structure. La Pipibox Reported est également fière d’avoir gagné ce tournoi avec 3 otp dans l’équipe, une première pour eux. C’est maintenant une évidence que les otp ont de grandes capacités ! La preuve en est, cette équipe n’a pas perdu une seule fois un match.

Concernant leur match préféré, c’était contre Valais Esport Avalanche. Il s’agit de leur 3ème match lors du tournoi. Ils ont énormément aimé ce match pour différentes raisons. C’était lors de ce match, qu’ils ont montré réellement ce qu’ils valaient. Ils m’ont avoué légèrement dormir lors des premiers matchs. Ils s’avèrent que certains joueurs venaient de se réveiller pour le tournoi. Lors de ce 3ème match, ils ont réussi à développer une bonne défense et une bonne attaque. Une autre raison pour laquelle ils ont choisi ce match, c’est parce qu’il a été en cast. Ils ont pu avoir les réactions en direct, ce qu’ils ont adoré.

-Une progression possible même avec des otp-

Même une équipe otp doit savoir faire face à toutes les situations. Notamment une situation contre laquelle, ils ont énormément de mal : la pharmacie. C’est un point qu’ils doivent encore travailler.

Le point le plus basique qu’ils doivent travailler, c’est leur communication ! Il y a un trackult quasi inexistant, des joueurs qui racontent leurs vies et enfin du trashtalk.

-Overwatch 2-

Les joueurs ont tous envie de continuer à jouer sur Overwatch 2. Cependant, certains d’entre eux ont quelques inquiétudes. Sachatouille perdra lui son rôle de OffTank, cette annonce lui a brisé le cœur. Puis EastPackman a un doute concernant les healers, il a l’impression que les healers vont se faire éliminer encore plus rapidement.

-Un contact pour mieux suivre leur progression-

Vous pouvez retrouver cette équipe très prometteuse sur discord et twitter :

Discord de la Pipibox : https://discord.gg/nPq6JQGxMV

Twitter de l’équipe : https://twitter.com/ReportedGG

-Un message de la plus haute importance-

Toutes l’équipe a dit en cœur : « Pipibox un jour pipibox toujours ! » ainsi que « Geeking Time possède les best modos ».

-Bisous-

Je vous remercie d’avoir lu mon article et je conseille d’aller lire l’article sur la Pipibox réalisé par Ulliss. Vous pourrez le trouver sur notre site : https://geekingtime.fr/

J’espère vous retrouver à nos prochains tournois

Des Bisous ♥

Maliki ^^

Par Maliki, il y a

Not In Top 500 dans le Top 1 – Tournoi Overwatch du 24 Octobre

Je vais vous créer une potion pour gagner à coup sûr nos tournois, pour cela il vous faudra du *_* avec du Ma Pandora. Ajoutez ensuite du Hestia et LE DIEU LICORNE. Enfin soupoudrez le tout de ArthurFaes ainsi que de Kaji_sys. Cette potion fonctionnera à 100%. La preuve en est, l’équipe Not In Top 500 l’a utilisé lors du tournoi du 24 octobre et ils ont gagné en division 4 !

-L’histoire-

Cette équipe s’est créée à partir d’amis motivés à jouer. Cependant comme ils leur manquaient des joueurs, ils ont eu recours à la recherche de joueur pour avoir un roster complet. Tous étaient volontaires pour participer au tournoi Geeking Time.

Et leur nom alors ? Où l’ont-ils trouvé ? C’est un des joueurs de Not In Top 500, Arthur, qui a eu l’idée de ce nom. L’idée a tout de suite conquis l’ensemble de l’équipe.

-Un avenir magique-

Cette équipe a une idée très simple de leur avenir : chill en faisant d’autres tournois, jouer en scrim ainsi que faire quelques sessions de ranked. Pour le reste, ils m’ont confié que « rien n’[était] prévu pour la suite ».

-Un tournoi sensationnel-

Je demande toujours aux équipes de décrire le tournoi en quelques mots, ils ont sans hésité déclaré : « C’est un excellent tournoi et que je conseille. ».

Lorsqu’une équipe sort d’un tournoi comme celui-ci, ils ressortent toujours avec de bons souvenirs. Les Not In Top 500 ne font pas exception, ils ont passé « un bon moment fun avec les amis et de bonne rencontre avec les joueurs de l’équipe »

Le match qui a été le plus intéressant pour cette équipe était contre la StealTeams. Il s’agit d’une équipe de sub, avec des joueurs inscrits en solo. Lors d’un match précédent, les Not In Top 500 avaient affronté la StealTeams contre lesquels ils avaient perdu. Ils se sont retrouvés par la suite en final à nouveau. Notre équipe gagnante a su triompher face à une équipe contre laquelle ils avaient perdu avant.

Selon eux ce qui a fait la différence entre eux et leurs adversaires, c’est la « détermination et la volonté de gagner ».

-Une progression-

Comme de nombreuses équipes, les Not In Top 500 ne font pas exception. Ils doivent travailler sur la communication ainsi que sur les target à suivre.

-Méta-

Cette équipe n’a pas de composition favorite. En effet, ils ont su s’adapter à chaque situation et ils ont su jouer différentes compositions. Au lieu de se concentrer sur une seule d’entre elles, ils préfèrent en jouer plusieurs pour avoir une meilleure adaptation.

-Une suite à cette histoire-

Dans l’ensemble, l’équipe reste assez mitigée concernant Overwatch 2. Les changements annoncés ne plaisent pas à tous, c’est pourquoi on observe des hypes différentes en fonction des joueurs. Cependant, avant de donner un avis trop hâtif, ces joueurs préfèrent attendre d’avoir le jeu fini entre leur main pour se prononcer.

-Un carnet d’adresse-

Vous pouvez retrouver certains joueurs de Not In Top 500 sur twitter, bien qu’ils n’aient pas de twitter de team.

Arthur : @ArthurFaes_

Pandora (capitaine) : @leonichiqui

-Des bisous-

J’espère que mon article vous a plu, je vous remercie d’avoir lu !

Je remercie l’équipe Not In Top 500 d’avoir gentiment répondu à mes questions.

J’espère vous retrouver très vite à nos tournois !

Des Bisous ♥

Maliki

Par Maliki, il y a

La Pipibox, les Back to Back Champions !

Image
La logo de la PipiBox

Ce Dimanche 24 octobre 2021, le GeTiCup remet le couvert et les PipiBox ont une fois de plus remporté leur division ! Ils affrontaient les équipes des Frenchis Gogolitos et les ToutEnPastis !

Mon interview m’a permis de comprendre plus en détails cette belle bande de potes et d’en apprendre plus sur leur style de jeu !

– Un style atypique –

L’équipe PipiBox entre dans notre tournoi avec une composition bien particulière qu’ils ont maintenu sur la totalité du tournoi : Le Main Tank SoSucre sur sa Ball, l’ex-Joueur de Paris Eternal NicoGDH sur Dva, White sur Tracer, Le prodige RazorBake sur Pharah, HappyDJ avec son Lucio et Marion (anciennement Pusheen) sur sa Ange.

Sur leur 14 joueurs actifs, la PipiBox devait composer sur un deuxième tournoi en plus du nôtre et à réunit ses éléments disponible pour jouer sur les deux compétitions. C’est ainsi que les double champions se retrouvent à sortir leur « Arabian Dive ». « On voulait pas rater le GeTi alors on a fait ce qu’on à pu. On s’est retrouver avec 4 OTP, 1 super flex (en parlant de NicoGDH) et 1 Flex (ici White). Et du coup ca fait a 6 joueurs pour jouer cette compo quoi » m’explique SoSucre. « Pour des joueurs comme nous qui s’entraînent pas, je trouve qu’on s’est pas mal débrouillé, c’est une composition qui est dure à jouer surtout quand on la connait pas »

– La place de NicoGDH –

Le Flex DPS ancien Paris Eternal NicoGDH était lui aussi de la partie ce dimanche et j’ai pu échanger à son propos avec les vainqueurs :
« on suivait pas mal ces streams et se croisaient beaucoup en ranked, m’explique SoSucre. Donc on a fini par accrocher avec Marion, qui est un peu sa Mercy attitrée (rires). Au final, Nico fini par nous rejoindre et maintenant on joue régulièrement ensemble. »
Un joueur de ce prestige est forcément bénéfique pour les joueurs et pourtant : « Il nous a pas vraiment fait de VoD ou de TheoryCraft à proprement parler, il a fait part de son expertise mais que in game. En fait il va beaucoup parler par des anecdotes et des discussions. » continue SoSucre, « On est devenu potes au final ! », renchérit White.

– La pharah de Razor « Le poulain de LauCyX » –

Étant également présente au cast de cette première division, je dois admettre que s’il y a un joueur qui s’est démarqué lors de ces matchs c’est bien RazorBake, ancien main Hitscan, la Pharah de l’équipe m’a raconté en quelques mots son apprentissage et son point de vue du tournoi : « C’est LauCyX qui m’as tout appris en fait, à base de 1v1 et de discussions, j’ai beaucoup progressé parce qu’il est vraiment fort.
Et durant le tournoi, j’étais vraiment en confiance avec Marion. Et mes tanks ont produit beaucoup d’espace, du coup c’était vraiment plus simple pour moi de gérer quoi », m’explique-t-il.
« D’un point de vue plus large, si on progresse c’est parce que on a le mental et c’est pas via des reviews. On a envie de gagner et si ça marche pas on essaye jusqu’à ce que ça marche. C’est ça la mentalité de la PipiBox. » conclut Laucyx.

– L’arme secrète : –

Le premier match de la Pipibox se trouve très serré contre les Frenchis Gogolitos. « Ca été l’occasion de sortir notre arme secrète, m’explique SoSucre, passer Nico en DPS. Je précise que ce sont ses mots à lui, rit-il, et on avait pas envie de perdre du coup voilà ! »
Ainsi pour la dernière carte l’ancien Flex DPS de Young and Beautiful à jouer Tracer pour remplacer White : « J’étais confiant sur mon niveau en DVa et on a pas regretté le changement puisque au final on a gagné donc on compte le résultat ! » m’explique l’intéressé. « Certains diront qu’on a joué un peu « pussy » (Craintivement, lâchement) mais au final on a gagné. Donc peu importe ! » termine SoSucre.

Mention Honorable : Les Frenchis Gogolitos –

« Ils ont affronter les 2 Versions de La PipiBox sur les deux tournois et ils défendent bien ! »
« Grosse dédicace à Starwinks aussi : c’est le copain et chapeau à sa team parce qu’il produisent un très bon niveau de jeu. Et gg à lui pour son GM ! »
« Mention Aux Casters qui ont TOUJOURS dit NicoGDH en entier et c’était très marrant. On a notifié et BigUp du coup ! »
Mention également à la senteur de SoSucre qui sent très bon (white) et vice -versa de la part de son MT.
« Remerciements au matériel de la PipiBox qui fonctionne très bien et à UberEats pour le timing de la commande de SoSucre ! »
« Remerciements au chat de White pour le soutien ! »
« Merci aussi à l’orga de GeTi de ne pas nous avoir fait attendre et d’avoir lancer nos matchs direct. »

– Le mot de la fin –

« Il est pour la PipiBox Reported « les minis-nous », la première équipe Officielle de La PipiBox à qui on dit « gg » pour leur victoire. »

Et bien merci aux joueurs pour l’accueil qu’ils m’ont réservé, vous étiez adorable les gars. ❤
Voilà, fin de ce nouvel article, merci de m’avoir lue jusqu’au bout.
Comme d’habitude, moi, je vous transmets du Love. Prenez soin de vous et des vôtres.
N’oubliez pas que GeTi est sur Twitter, Discord tout ça, vous connaissez le business à force.
Va Bene
Ulliss

Par Ulliss, il y a

GETI Cup 3 : Vainqueur de la division 1 – Pipibox

Logo Pipibox

Disclaimer : la Pipibox est une bande d’amis qui se connaissent depuis longtemps. Ils en sont donc venus à développer un vocabulaire et un langage qui leur est propre. Si vous ne comprenez pas certaine mots ou expressions, ne vous en inquiétez pas, je ne les ai pas toujours compris non plus !

Dimanche 27 juin, Sosucre, Lunio, ACM, Zaouri, Xerion et Flowy35 se sont réunis sous la bannière de la Pipibox et sous la direction de LauCyX, alias le Patron, pour participer à la troisième édition de la GeTi Cup. C’est en division 1 que l’on retrouve ces joueurs de talents, division où ils ont su briller avec un magnifique score de 100% de cartes remportées.

– Une line up original ? –

Cette structure compte une quinzaine de joueur qui se relaient pour former des lines up en fonction des disponibilités de chacun. Ils ne s’identifient d’ailleurs pas réellement comme une équipe, mais plutôt comme un collectif de streamer twitch plus ou moins connus. On peut y compter (presque) tous les membres de la line up mais aussi NicoGDH, joueur en l’Overwatch League. Leur principal intérêt en étant ensemble est tout simplement de distribuer de l’amour et la joie d’Overwatch sur différents réseaux. Le point commun entre ces joueurs ? Leur niveau, puisqu’ils ont tous un peak 4k4, excepté Xerion qui a eu droit au grade de retired (retraité en anglais).

Un point particulièrement étonnant que l’on peut relever durant leurs matchs, c’est que, peu importe la carte, on retrouvera systématiquement un hammond dans leur composition. Et pour cause, la Pipibox compte 2 OTP Bouldozer dans leur Line up. C’est d’ailleurs grâce à ce manque de logique dans leur composition que LauCyX met en avant un « Bon point : en faisant n’importe quoi, leurs adversaires sont incapables de prédire leurs mouvements ».

– Un humour enfantin ? –

Ce nom, la Pipibox, peut nous interpeller. En effet, on pourrait y voir une dénomination cachée d’un joueur fondateur, une référence culturelle à un jeu, un film, un livre… La réalité est toute autre, en obtenant leur réponse, je n’étais moi-même plus capable de dire quoi que ce soit ou d’écrire quoi que ce soit… Et pour cause ! La réponse donnée, la voici : « A l’origine on voulait s’appeler la Cacabox, mais vu que c’était déjà pris, on a choisi la Pipibox »… Une réponse pleine d’honnêteté qui, bien qu’étonnante, m’a fait sourire.

Ils m’ont également raconté l’histoire de la création de leur structure, à l’origine appelée « Hunbinded », composé de la touche « H », étant celle permettant de changer de personnage, et « Unbinded », en anglais « non liée ». Un nom qui correspondait à leur style de jeux de par la présence d’otp, mais qui, de ce que souhaitait LauCyX, avait pour objectif d’atteindre les Contenders. Aujourd’hui, de ce que nous dit le Patron, la Pipibox est un rêve devenu réalité, et même plus beau que ce qu’il espérait obtenir à l’origine.

– Quels objectifs pour cette structure ? –

Ils n’ont jamais réellement définis d’objectif, si ce n’est de réussir à tous s’entendre… Aurait-on droit à un drama au sein de la Pipibox ?

Aujourd’hui, ce collectif souhaite continuer à jouer pour le plaisir, gardant Overwatch comme une activité plaisante entre amis.

– Et qu’en est-il du tournoi ? –

Une bonne organisation comme d’habitude, bien qu’un petit point négatif sur la durée entre deux matchs ait été relevé. On est ici sur un problème qui n’est pas commun à chaque équipe, dans leur cas, chaque match a fini en un no-match à leur avantage, on peut dire que ce problème est ce qu’on appelle « l’apanage des grands ».

En terme de niveau pur, c’est une Pipibox déchainée que nous avons pu voir durant ce tournoi. Les joueurs ont notamment relevé une bonne communication sans débordement, à condition de garder Xerion mute durant les matchs m’a-t-on dit.

Pour ce qui est de l’idée de revenir, chacun était d’accord pour dire qu’ils se représenteraient à la prochaine édition, mais avec un changement potentiel : faire jouer une deuxième Line Up simultanément. Pourrions-nous avoir droit à une guerre fratricide au prochain tournoi ? Affaire à suivre…

Normalement, à chaque vainqueur sa mention honorable. Ici, ces joueurs n’ont pas souhaité désigner une équipe, ils ont donc profité de cette mention pour en faire une dédicace à Atomme1… et à eux-mêmes !

– Quel avenir pour la Pipibox sur Overwatch 2 ? –

A cette question, c’est un oui général qui est ressorti avec une réelle envie de continuer, notamment pour Flowy qui nous dit « Overwatch est le seul jeu qui, même si je pète un câble dessus, je reviendrai toujours vers ce jeu ». On note par contre une exception du côté de Sidoux qui craint d’être « mort entre-temps ». Il est vrai qu’Overwatch 2 nous aura bien fait attendre ! Ces joueurs ne semblent cependant nullement inquiétés par le 5v5.

– Des dédicaces nombreuses et parfois incompréhensibles –

En plus de la dédicace faite à Atomme1 précédemment, on a droit à un nombre particulièrement important de dédicaces. On peut commencer par celle à «  Dog Period Marina Stan » de la part de Sosucre et celle de toute l’équipe à Bastionmain pour ses envois quotidiens de memes sur un channel qui lui est réservé sur le discord de la Pipibox. On trouve également une dédicace au « Garage de Flowy », un channel sur lequel Flowy35 met des photos des voitures qu’il aimerait avoir. Une autre encore à Didou qui est le surnom affectif de Sairqo donné par sa petite amie, mais aussi Flowy qui fait une dédicace à HappyDJ (non présent à cette GeTi Cup). Xerion qui en fait une à Yukej et à Egyptien et enfin Sosucre qui remercie grandement sa RTX3060 pour son soutien durant chaque match.

Ils ont également tenu à faire une petite pub à NicoGDH qui aurait récemment rejoins la Pipibox, en nous faisant savoir qu’il propose des séances de coaching à prix réduit et à tout niveau ! Une autre pub également pour les chaînes twitchs de GRDMOT, de Flowy35, de HappyDJ, de Sairqo, de Spyzo et enfin de NicoGDH.

Enfin, un LFT urgent (Looking For Team) qui nous ait donné pour Sairqo, l’un des 2 spécialistes Hammond de la Pipibox.

Pour finir, ils ont laissé un lien Linktree avec leurs différents réseaux pour toutes personnes souhaitant suivre la Pipibox d’un peu plus près !

– Le mot de la fin –

Merci beaucoup d’avoir lu mon article sur la Pipibox, en espérant retrouver ces joueurs de talent très vite !

A bientôt pour de nouvelles aventures GeTi !

Cya !

Ozeron

Par Ozeron, il y a

GETI Cup 3 : Nos Grands Champions– Hydra Sthéno

Logo Hydra Sthéno

Pour cette troisième édition de la GETI Cup, l’équipe Hydra Sthéno s’est démarquée et a remporté la victoire dans la division 2 ! On peut y retrouver : Portal (Main Tank),  Loustick (Off Tank), Tomasa (DPS Hitscan), Yasten (Flex DPS), Djeeho (Flex Heal), Pelicano17 (Main Heal) et sans oublier leur manageur MMiG750. Ce groupe d’amis a décidé de se réunir sur un jeu, Overwatch le 22 avril 2021. L’équipe Hydra Sthéno fait partie d’une structure dénommée Hydra E-Sport. Et vous allez voir que ce groupe d’amis a de grandes ambitions !

-Une future légende-

Pour leur nom, l’équipe s’est inspirée d’une fille de divinités primordiales marines, Sthéno est une Gorgone (ce sont des créatures fantastiques malfaisantes selon la mythologie grecque). Au totales elles sont 3, Méduse, Euryale et Sthéno. Elles sont des créatures qui peuvent pétrifier les personnes qui les regardent. Le nom Sthéno a été choisi en rapport au nom Hydra. Ce nom était une île grecque durant l’antiquité. Cette structure est passionnée par la mythologie grecque !

Vous pouvez retrouver leur changement de nom ainsi que son histoire sur leur twitter : https://twitter.com/Hydra_eSport_/status/1369789160979116036?s=20

-Des projets plein les yeux-

Tout d’abord le but de la structure de « créer une équipe afin de favoriser le try hard, le fun ainsi que le respect » m’a confié MMiG750. Il m’a expliqué que ces valeurs lui étaient chères à ses yeux.

L’équipe m’a expliqué que leur premier projet était de s’améliorer comme toutes les autres équipes. Ils doivent s’améliorer sur les mécaniques, les visions de jeu individuelles et collectives. Leur but est de « toujours pouvoir dépasser nos limites et d’augmenter notre SR ». Pour cela, ils peuvent tous compter sur leurs coachs.

Augmenter leur SR est une chose, mais ce qu’ils souhaitent le plus serait « [d’]atteindre le rang 4k en scrim/tournoi » m’a avoué pelicano17. Pour l’instant ils scrim contre du 3k8/3k9. Ils ne sont donc plus très loin de leur objectif !

-GETI Cup-

Il est à noter que la troisième édition de la GETI Cup était leur première expérience de tournoi chez Geeking Time ! Lorsque j’ai demandé à pelicano17 de me décrire le tournoi en quelques mots, il n’a pas hésité à me dire « Très intense, énorme, une superbe expérience, on a beaucoup aimé ». Je pense que tes mots feront plaisir au Staff de Geeking Time !

Ce tournoi leur a permis d’appliquer les compositions ainsi que les consignes des coachs en situation de matchs réels. Ils ont dû également s’adapter à leurs adversaires (petite dédicace à Orks GP Purple de la part de pelicano17). Durant ce tournoi, ils se sont rendus compte qu’il fallait travailler certains points comme la communication, « dans le sang froid et dans la concentration » m’a dit pelicano17. Mais malgré le problème de la communication, ils ont quand même réussi à appliquer de nombreux points que leurs coachs leurs avaient dit. C’est donc un point positif puisque leur travail porte ses fruits !

Quand j’ai demandé à l’équipe quel match a été le plus dur, ils m’en ont cité 3 !

Nous avons pris du plaisir et sommes ravis d’y avoir participé. Le premier match était contre les Orks GP Purple (en BO1 sur Gibraltar). En plus de l’adversaire, la difficulté a aussi été de gérer cette map assez difficile. Le match s’est fini sur un 4-3 très serré !

Le deuxième match durant lequel ils ont eu des difficultés était contre Enyo Warriors en demi-finale. La Structure Enyo est très proche de la structure Hydra. Ils ont donc dû affronter des amis. C’était pour eux l’occasion de s’affronter. Pelicano17 m’a avoué que « c’était très amusant ».

Enfin le dernier match qui leur a donné du fil à retordre était contre  Orks GP Purple à nouveau ! Ils ont eu beaucoup de mal contre cette équipe. Cette fois-ci, le match était en final. Tout s’est joué jusqu’à la dernière minute pour finir sur un 2-1. L’équipe entière était d’accord pour me dire qu’Orks GP Purple était « très coriace » !

Ils ont souhaité dire un petit mot concernant Geeking Time et le tournoi : « Merci » à l’unisson ! Le manageur m’a transmis ses remerciements pour l’organisation, et pour tout le travail qu’ils ont fourni pour ce tournoi.

-Des progrès en cours-

De ce que j’ai pu avoir comme retour l’équipe est très prometteuse. Elle a une bonne connaissance du jeu, une bonne vision de jeu et de formidables joueurs. Cependant pelicano17 m’a dévoilé leur plus gros point faible « parfois nous tiltons ». Il m’a expliqué qu’il a l’impression que ce problème à un impact sur leur manière de jouer. Une fois que ce problème sera réglé, ils devraient travailler sur des compositions et des cartes précises qu’ils doivent améliorer.

-La grande question : Overwatch 2-

Contre toute attente, ils ont hâtes à l’idée de découvrir Overwatch 2 ! L’équipe entière espère pouvoir continuer à jouer sur Overwatch 2 tous ensembles. Cette équipe n’est pas prête de s’arrêter 😉

Cependant, comme toutes les autres équipes, ils auront du mal avec le 5v5. Pour eux, c’est une affaire à suivre…

-Retrouver nos champions-

Retrouvez nos champions sur twitter : https://twitter.com/Hydra_eSport_

Avec leurs twitters personnels :

Portal (Main Tank) : https://twitter.com/MaximePortal59

Loustick (Off Tank) : https://twitter.com/Loustick5

Djeeho (Flex Heal) : https://twitter.com/GuilliamOchelen

Pelicano17 (Main Heal) : https://twitter.com/Pelicano_17

Egalement sur discord : https://discord.gg/VshdAHBgAk

Mais aussi sur youtube : https://www.youtube.com/channel/UC_cFE21x-ud_6MQ29mTrNsg

Ce seront les nouveaux influenceurs de demain 😉

-Remerciements-

Je remercie pelicano17 (Main Heal et capitaine de l’équipe) ainsi que MMiG750 (manageur et staff de la structure Hydra E-Sport) d’avoir si gentiment répondu à mes questions et d’avoir récolté l’avis des autres joueurs ^^

-Des bisous-

On se retrouve au prochain tournoi Geeking Time

Je vous fais des bisous ❤

Et bonnes vacances

Maliki

Par Maliki, il y a

GeTi Cup 2 : Nos gagnants de la division 2 – WorkInProgress

La merveilleuse équipe WorkInProgress a su remporter la victoire dans la division 2 (diamant) de la deuxième édition de la GETI Cup. Cette équipe regroupe Rabza, Loumix, Eldart, Saigneur, Azu et Vassil. La WorkInProgress a été mise sur pied à l’origine suite à une idée d’amis qui jouaient régulièrement ensemble. Ils ont ensuite organisé des trials pour compléter cette équipe.

-Une ambition-

L’ambition de cette équipe est grande. Elle n’est autre que rejoindre l’Overwatch League. Vous allez vous dire que c’est une ambition assez conséquente. Et l’équipe a su me répondre en me confiant « on a des ambitions on saura s’y tenir ».

Dans le futur, on peut leur espérer de monter, en passant Master, puis top 500, gagner l’Open Division, passer en Contenders. Enfin se faire un nom reconnu, pour qu’ils soient tous pris en Overwatch League ! Méfiez-vous si vous venez à les affronter par le futur, une étoile montante peu vite filer entre les doigts !

-Les reconnaître-

Comment voulez-vous suivre une équipe si vous ne vous rappelez pas de son nom ? Cette équipe aurait dû se présenter sous un nom des plus originaux, les Poussins Boums Boums. Cependant une seule personne seulement validait l’idée de ce nom extraordinaire.

Au fur et à mesure, ils travaillaient dur pour trouver leur nom. Puis ils ont eu l’idée de WorkInProgress. Ce nom reflète bien leur volonté de monter. Une équipe en progrès !

-Les matchs-

Quand je leur ai demandé de me décrire le tournoi, ils m’ont directement répondu « amusant ». Mais même si le tournoi était amusant, ils ont quand même « un peu try-hard ». Et oui pour respecter leur objectif, il faut bien se concentrer ^^

Il ne faut pas oublier que les tournois sont là pour progresser et améliorer des points précis. Ici l’équipe WorkInProgress a réussi à avoir un meilleur team-play. De plus ils ont pu se rendre compte que Torbjörn « c’est quand même fort ».

Cependant ils doivent travailler sur un point, comme leur régularité. Ils ont tendance à perdre le moral quand ils ont des difficultés. Il faut qu’ils restent optimistes et joyeux. De plus ils m’ont dit que ce point à travailler avait un avantage : « parce qu’être heureux c’est cool et que rire augmente l’espérance de vie » ! Ils ont tout dit ^^

Il n’y a pas non plus de tournoi sans un match préféré. A cette question, ils m’ont confié que la finale et la demi-finale étaient « cool ». Ils m’ont expliqué qu’ils avaient déjà affrontés les Ryujin lors de précédents tournois Geeking Time et qu’ils avaient perdu… Ils avaient à cœur de prendre leur revanche et ont réussi haut la main !

-Une suite ?-

Quand j’ai évoqué Overwatch 2, ils m’ont tout de suite parlé du 5v5 et du fait qu’il n’y avait plus de Off-Tank. Comme ils m’ont dit le Off-Tank « sera au chômage ». Mais ils continueront à 5 s’il le faut et mettront le pauvre Eldart de côté, même s’ils aimeraient bien le garder. Une pensée pour Eldart !

-Geeking Time-

Ils font une petite dédicace à l’équipe d’administration. En espérant vous revoir dans nos tournois, cela nous a fait plaisir de vous voir participer ^^

-Les suivre-

Si vous voulez suivre nos futurs champions, vous pouvez les rejoindre sur leur twitter fraîchement créé : https://twitter.com/WInP_OW

-Remerciement-

Je remercie Syphox pour avoir répondu à mes questions !

Pleins de gros bisous

Et à la prochaine sur Geeking Time et à nos tournois ^^

Maliki

Par Maliki, il y a

GeTi Cup 2 : Champions de la division 5 – Epsilon

Logo de l’équipe Epsilon

Dimanche 23 mai a eu lieu la deuxième édition de la GETI cup. C’est en division 5 que nous retrouvons aujourd’hui G0blynx, Lorby, marmameL77, Zephyess, Paplush et Alkios au sein de l’Epsilon.

Cette équipe, bien qu’à l’origine de simples connaissances, a su former des liens forts, à tel point qu’aujourd’hui ce sont de véritables amis qui se tiennent aux côtés de Paplush. Ces liens leur ont permis d’atteindre la première place de leur division, comme quoi, tout se mérite !

– Un nom antique pour un résultat mythique ? –

Le choix du nom Epsilon provient d’un vote commun, d’abord pour la lettre grecque, mais aussi pour la réutilisation japonaise du nom. En effet, Epsilon est également le nom d’un personnage de l’animé Overlord. Cette seconde référence a beaucoup plu à Paplush m’a-t-il dit, ce qui a justifié son choix pour ce nom-ci.

– Des projets ambitieux pour un futur ambitieux –

Actuellement au rang or dans le classement d’Overwatch, cette équipe a su s’encadrer de bons joueurs pour les conseiller en tant que coach. Le premier objectif est, bien entendu, de grind et de prendre de l’expérience aussi bien en équipe que sur le jeu en lui-même. Par la suite, cette équipe aimerait s’attaquer à des tournois plus imposants tel que l’All For One pour commencer et, un jour, participer et performer en Open Division. Un objectif de taille qui forme un rêve commun à ces joueurs, parviendront-ils jusque là pour transformer le rêve en réalité ? Affaire à suivre…

– Méta rush avant tout ? –

Durant ce tournoi, l’équipe Epsilon a roulé pour ainsi dire sur la majorité de leurs adversaires grâce à une rush solide qui a été bien travaillée à l’entraînement m’a confié Paplush. Bien qu’elle connaisse des limites, une rush bien coordonnée est aussi puissante qu’un taureau en pleine course, un objectif : courir sur ses ennemis et enfoncer leur ligne avant pour atteindre la ligne arrière. C’est une composition qui se joue essentiellement au corps à corps, ce qui peut représenter un problème lorsque l’on joue contre des compositions à distance telle que la poke notamment. Paplush et son équipe en ont conscience, c’est pour cette raison que les compositions principales pour les entraînements à venir seront la poke et la dive afin de se familiariser avec ce style de jeu et pouvoir diversifier leurs capacités.

– Une poursuite sur Overwatch 2 ? –

A cette question, c’est avec certitude que Paplush me dit vouloir continuer sur Overwatch 2. Cependant, son inquiétude au sujet du 5v5 n’est pas passée inaperçue, « parce que j’ai des affinités avec tous mes joueurs, et ça me fait mal de ne pas en faire jouer un… » m’a-t-il confié. Ce point-ci forme une inquiétude majeure pour beaucoup de joueurs, amateurs comme professionnels. Lors de cette annonce, tous se sont inquiétés de ne plus forcément trouver leur place dans une équipe. Cette inquiétude est probablement le plus grand défi à relever pour Blizzard à ce jour.

– Et qu’en est-il du tournoi ? –

A ce sujet, l’Epsilon a été d’accord pour dire qu’il s’agissait d’un bon format, bien qu’il souligne peut-être une faiblesse au niveau de la vérification concernant le niveau de chaque joueur, point qui sera amélioré pour la prochaine édition.

On ne parle pas d’un vainqueur de la Geti Cup sans sa mention honorable ! Celle-ci a été donné à l’équipe Les Zamis qui est arrivée à la 2ème place de leur division. Ce choix s’est porté sur eux car c’est l’équipe qui leur a donné le plus de fil à retordre. De fait : Les Zamis sont les seuls à avoir réussi à arracher une map à l’Epsilon !

Lorsque j’ai posé la question de s’il comptait revenir, ils ont été catégoriques ici : ils reviendront dans nos tournois pour tenter de dérocher de nouvelles médailles et peut-être, qui sait, venir relever le défi des divisions supérieures !

– Le mot de la fin, les contacts ! –

Si vous souhaitez aller faire un tour auprès des joueurs ou contacter cette équipe pleine d’ambition, vous pouvez les retrouver sur leur discord ici !

Vous pouvez également les retrouver sur la chaîne twitch de Paplush, mais aussi sur la chaîne Youtube de Lorby !

Quant à vous ! (Oui vous là)

Merci beaucoup d’avoir lu cet article sur les vainqueurs de la division 5 !

On se retrouve bientôt pour d’autres aventures GETI ^^

Cya !

Ozeron

Par Ozeron, il y a

GeTi Cup 2 : Vainqueurs de la division 4 – All For One

En ce dimanche 23 mai a eu lieu la deuxième édition de la GETI cup. C’est ici l’équipe All For One que nous retrouvons vainqueurs de la division 4 ! En cette occasion, KalasVeran, Mockingbird, Aimbappé, Reinabuser, Northpackman et Erpyxet se sont rencontrés afin de participer à notre tournoi, 6 joueurs sans lien particuliers rassemblés par leur amour d’Overwatch et de la compétition, si c’est pas magnifique !

– Un nom qui rallie –

Qui dans le milieu de la compétition amateur et semi-pro Overwatch ne connaît pas le championnat All For One et, dans le cas présent, leur staff connu sous le nom d’Athéna ? C’est de là que provient KalasVeran, capitaine de l’équipe, et c’est à ce nom qu’il a rallié ses 5 compagnons pour venir faire des étincelles chez nous ce dimanche.

– Entre force et faiblesse –

L’All For One a brillé grâce à un style de jeu très agressif qu’est la double bubble. Contrairement à la Rush, l’idée ici n’est pas de courir dans le tas et de taper tout ce qui bouge, mais de sauter sur la ligne arrière afin d’éliminer les supports. Même objectif mais processus différent.

Cette composition nécessite une bonne synchronisation pour fonctionner, et donc une importante capacité à communiquer, chose qui n’est pas forcément évidente lorsque l’on joue ensemble pour la première fois ! C’est l’expérience individuelle bien présente chez chaque joueur qui a permis une bonne communication, mais reste la présence d’un défaut majeur : la coordination. Malgré tout, ils sont parvenus à imposer leur style de jeu dans la majorité de leur match.

– Une suite sur Overwatch 2 ? –

Les récentes annonces de Blizzard quant au jeu ont laissé les joueurs très mitigés. Le passage en 5 contre 5 et non plus à 6 contre 6 est un point particulièrement discuté avec des avis bien divisés au sein de la communauté. A la question de la continuité sur Overwatch 2, la réponse de KalasVeran a été assez représentative de la situation actuelle : « Personnellement le 5v5 me fait un peu douter, mais oui j’y compte bien ! Je veux me faire un avis seulement quand j’aurai le jeu entre les mains ! ». Un joueur prudent qui ne se risque pas aux préjugés, un exemple parfait de ce qu’attend Blizzard !

– Un avis sur la GETI cup ? –

A cette question, KalasVeran et son équipe n’ont pas hésité une seconde, un tournoi bien organisé et un travail monstrueux du staff ont été les idées directrices. En clair, pas de point négatif, que du positif !

Bien entendu, on ne parle pas du tournoi sans parler de la mention honorable ! Cette dernière a été attribuée à l’équipe des P’tits Suiss que la All For One a affronté à deux reprises coup sur coup en final et demi-final. Cette dernière s’est conclue par un 2-0 catégorique pour KalasVeran et ses compagnons, mais lorsque les P’tit Suiss sont remontés du looser bracket, ils étaient bien déterminés à prendre leur revanche. C’est donc en final que la mention honorable a été donnée. Après un match acharné, l’All For One l’emporte 3 à 2. C’est l’unique équipe à avoir réussi à leur arracher des cartes durant ce tournoi !

Pour ce qui est de l’idée de revenir se battre dans nos tournois, leur capitaine KalasVeran semblait partant. Reste plus qu’à voir l’avis de ses mates !

– Le mot de la fin, le tournoi All For One –

A cette occasion, l’équipe de communication d’Athéna nous a fait passer un petit mot :

🥁 Un grand merci à nos amis de chez Geeking Time pour avoir organisé cette deuxième édition du tournoi de la Geti Cup qui s’est déroulée Dimanche 23 Mai

🏆 AFO fini grand vainqueur de ce tournoi et nous sommes tous très fiers d’avoir participé et terminé en haut du classement 🎉

😎 Et oui ! Bien que nous organisions un grand Championnat Overwatch, nous sommes aussi des joueurs aguerris 😜💪

🤩 Ce fut un plaisir et nous avons hâtes de participer aux prochaines éditions de la Geti Cup 🌟

➡️ Et si tu aimes Overwatch et que tu veux participer à un tournoi ouvert à tous les niveaux (ou simplement voir du beau jeu)

🤝 Rejoins-nous sur notre serveur ! 👇

Championnat Overwatch All For One : http://discord.gg/AllForOne

👊 Merci les amis et à très bientôt 🔥

Merci à vous derrière votre écran d’avoir lu cet article ! On se retrouvera bientôt pour encore plus de GETI’s Adventure !

Cya !

Ozeron

Par Ozeron, il y a

GeTi Cup 2 : Nos champions de la division 1 – FT-Cyanide

L’équipe FT-Cyanide composée de Justin374, Hippy, Rubine, Louwar, Acecrim, Core, Kingans (le coach) a vaillamment gagné la GETI Cup de la deuxième édition de la division 1 (division Grand master – Master). Cette équipe a été formée à l’initiative de la structure Frost Tails en août 2020. Après plusieurs tryouts et changements d’équipier, elle a enfin trouvé un équilibre qui leur a permis de remporter ce tournoi !

-Un avenir plein de gloire-

L’équipe FT-Cyanide n’a pas froid aux yeux. Leur objectif est tout simple : atteindre le top 16 en Open Division ! Ils ont déjà participé à deux reprises à celle-ci et ont fini top 33. Ils ne sont plus si loin de leur objectif, nous vous envoyons tout notre soutient.

Ils m’ont également confié, qu’ils voudraient « gagner autant de tournois que possible », leur souhait prend donc déjà forme avec cette victoire à la GETI Cup !

-Une équipe à suivre-

En effet, au vu de leurs grands projets, il ne faudra pas oublier ce nom d’équipe. La structure souhaitait un nom en rapport avec les éléments (feu, eau, etc.). Mais nos petits joueurs n’aimaient pas trop cette idée, ils ont donc « contourné cette règle en se disant qu’on s’était basé sur les éléments atomiques » m’a avoué Justin.

Quand on recherche bien on trouve en effet une ressemblance avec l’élément « Cyanure » qu’ils ont pris en anglais. Pour anecdote le cyanure a pour formule CN. Ce sont des petits malins, c’est un nom très original et impossible à oublier !

-Et le tournoi alors ?-

Malgré leur victoire, les joueurs m’ont décrit leur stratégie de « hmmm… Chaotique ? ». En effet malgré leurs entraînements, ils ont eu de nombreuses difficultés avec leurs compositions classiques. Ils m’ont confié qu’ils « n’étai[ent] pas dans un bon jour et aucune de nos strats marchaient ».

Cependant, ils ont quand même réussi à se ressaisir en jouant des compositions à base de Roadhog, Sigma, D.va, Wrecking Ball. Ils m’ont avoué qu’ils sont « partis en impro ». Ils peuvent être fiers d’eux car leur improvisation « a plutôt bien marché » m’a dit Justin.

Ce tournoi leur a donc permis de se « libér[er] des chaînes qu’on s’enfilait en jouant full méta ». Cette GETI Cup a donc été révélateur de leurs réelles capacités ! Et le plus important, ils avouent s’être bien amusés !

Concernant leur match préféré contre la Pipibox, ils ont encore tenté des « trucs vraiment originaux » me déclare l’équipe. Mais la Pipibox leur a donné du fil à retordre car eux aussi ont essayé des compositions tout aussi particulières. Leur match était donc très spécial.

-Enfin Overwatch 2-

Lorsque j’ai évoqué Overwatch 2, les joueurs m’ont confié que « depuis l’annonce du 5v5 on est plutôt mitigé ». Dans cette équipe certains attendent de voir comment cela sera proposé et d’autres « comme moi sont fondamentalement contre » m’a confié Justin.

Cette équipe attend donc de voir les nouvelles annonces d’Overwatch 2, et m’ont confié avec un brin d’humour « on verra si on n’a pas disband d’ici 2040 »

-Un progrès ?-

Pour accumuler encore plus de victoires, l’équipe Cyanide doit travailler sur quelques points. Justin m’a avoué devoir travailler sur « la coordination, la rapidité de jeu et la com[munication] ».


-Suivre nos champions-

Concernant la structure, il y a deux twitters que vous pouvez trouver ici : @FrostTails, @Fte_Sport

Vous pouvez également la retrouver sur leur discord : https://discord.gg/wKa3FZxD

Enfin, vous pouvez suivre nos champions individuellement sur leurs twitters :
@Justin374_OW, @rubineTz, @LouwarOw, @xHiippy, @AceCrim_OW, @_Core_OW, @KingansOW


-Un petit mot pour Geeking Time-

Lorsque je leur ai demandé de me décrire la GETI Cup, ils m’ont dit sans hésiter que le « format était sympa, tout était assez bien organisé et clair ».

A tous ceux qui n’ont pas encore participé à la GETI Cup, on vous attend tous pour la troisième édition ^^

-Remerciement-

Je remercie Justin et toute son équipe pour avoir répondu à mes questions ^^

Je vous fais des bisous

On se retrouve au prochain tournoi Geeking Time, je vous attends sans faute ^^

Maliki

Par Maliki, il y a

GeTi Cup 2 : Les héros du Platine – Ryoki Tenkai

Le logo de Ryoki Tenkai

Fin de cette seconde GeTi Cup et cette fois-ci je m’occupe de discutailler avec les vainqueurs de la division 3 : Ryoki Tenkai ! Étaient présents ce dimanche 23 mai : Mathias et Florian pour la ligne avant, le capitaine Frace (son YouTube ici) et Thorgal (Idem son YouTube ici) pour les DPS et enfin McFawful (@McFawful_) et FlayZer (@FlayZer6) pour la Back Lane. Ils m’ont raconté leurs péripéties tout au long de leur tournoi.

« On est pas prise de tête nous, on est bon délire et ce serait cool de gagner des tournois. »

Ryoki Tenkai


– Un début pas comme prévu –

Malgré quelques difficultés lors du lancement du tournoi concernant leurs côtes les amenant dans le Looser Bracket , Ryoki Tenkai me parle d’un tournoi plutôt sympa. Ils ont vécu plusieurs matchs intéressant en rencontrant des adversaires coriaces, avec notamment Toubou mais on y reviendra. « On est très content c’était un vrai plaisir » me dit Thorgal. Les joueurs me mentionne aussi qu’ils ont appréciés les nouvelles règles, les streams (ils me chargent de saluer les Brocastors au passage), ainsi que les montages et les articles (Coucou ! 👋 C’est moi que je fais ca :3).

– « Nous sommes Ryuki Tenkai » –

Projet vieux de deux mois, l’équipe vient se renforcer au dernier moment par deux subs pour se lancer dans notre tournoi. « Et on est très content du résultat. » me disent-ils. Initialement, Ryoki Tenkai s’est croisée à l’Overwatch Mindset (Petite pub au passage : https://www.twitch.tv/overwatch_mindset), petit tournoi sans prétentions organisé par McFawful. Ainsi l’équipe n’avait qu’à réunir les meilleurs éléments de ce-dit tournoi pour remporter une GeTi Cup !
« On veut monter au moins deux équipes voir trois, on veut continuer ce qu’on fait déjà et aller plus loin ensemble. », me confie Frace, le capitaine, « On est pas prise de tête nous, on est bon délire et ce serait cool de gagner des tournois. » renchérissent-ils. Coachés par de gros joueurs (un top 70 Off-Tank et un 4K) le projet à « Envie de s’investir en restant dans la bonne humeur ».
Un projet bien sympathique qui risquerait, semble-t-il, de recruter du monde, alors rester bien à l’affut ! 👀

– Toubou : Une mention Honorable –

« Toubou », c’est le premier mot qui leur vient à l’esprit quand je leur parle de mention honorable. Engagés dans un tournoi qui, on le disait, semblait trop simple pour eux, Ryoki Tenkai se heurte dans son excès de confiance à cette équipe qui à fait faillir la confiance de certains des joueurs. « On s’est fait souvent désynchroniser et ca as fait beaucoup de fights en 5v6, et j’ai galéré à Peel ma backlane parce que la Sombra nous harcelait, c’était vraiment compliqué » m’explique Florian, l’Off Tank, « On sent qu’ils avaient un énorme team play aussi. » continue FlayZer. « C’était vraiment un close match. », termine Thorgal.

– Le mot de la fin : Shout-Out au Staff de Geeking Time –

« Merci au staff de GeTi qui a été à l’écoute et efficace pour répondre à nos demandes et qui ont fait de leur mieux pour convenir à tout le monde » Conclut le Capitaine.

Et bien merci aux joueurs pour l’accueil qu’ils m’ont réservé, vous étiez adorable les gars. ❤
Voilà, fin de ce nouvel article, merci de m’avoir lue jusqu’au bout.
Comme d’habitude, moi, je vous transmets du Love. Prenez soin de vous et des vôtres.
N’oubliez pas que GeTi est sur Twitter, Discord tout ça, vous connaissez le business à force.
Va Bene
Ulliss

Par Ulliss, il y a